"pour co-créer ensemble"

Libérathon Arduino

Le libérathon Arduino s'est déroulée à Dakar au Sénégal pour profiter des connaissances de co-auteurs africains. Nous avons été reçu à Ker Thiossane, un centre culturel multimédia local. Nous avons découvert une autre culture, un autre pays, et rencontré un autre monde.

Modalités

Cette session s'est déroulée du 19 au 23 octobre 2011 à Ker Thiossane, dans la ville de Dakar au Sénégal.

Ce libérathon a été réalisé grâce au soutien de Ker Thiossane et de l'Organisation Internationale de la francophonie.

Elle a réunis 7 co-auteurs et 1 facilitatrice :

  • Kossigan Roland Assilevi
  • Mamadou Coulibaly
  • Maurin Donneaud
  • Cédric Doutriaux
  • Simon Laroche
  • Florian Pitet
  • Marie-Paul Uwase
  • Elisa de Castro Guerra

Des contributeurs nous ont rejoints aussi bien sur place qu'en ligne.

Dans ce centre, nous avons croisés des artistes multimédia porteurs de projets mêlant culture, numérique et bidouillage. Notre travail collaboratif suscitait intérêt et questionnement.

Déroulement

Après la présentation des participants, nous avons pris connaissance de l'état actuel de la documentation française au sujet d'Arduino. Nous avons réfléchis à proposer une documentation qui soit utile pour les différentes réalités auxquels nous étions confronté en Afrique où tout le monde n'a pas accès facilement à internet ou même un ordinateur. Le livre peut circuler parfois plus facilement.

Nous avons donc décider d'expliquer les bases de l'électronique et de documenter plusieurs projets à partir de matériaux disponible à Ker Thiossane.

Nous étions donc confronts à un nouveau défis : non seulement écrire un livre mais écrire du code, le tester et réaliser le prototype fonctionnel. Les différentes étapes de réalisations de ces projets ont été documenté, le code et le prototype également !

Nous avons donc participé à la diffusion de code exemple libre que tout un chacun pourra ré-utiliser pour ses propres besoins.

Difficultés

En tant que facilitatrice, les difficultés les plus pénalisantes rencontrés durant cette expérience étaient les problèmes liés aux co-auteurs. Nous devions tous nous retrouver le premier jour pour élaborer ensemble la table des matières et écrire le livre. Et pourtant, 3 de nos co-auteurs ont rencontré des difficultés pour nous rejoindre à Dakar ! Ils étaient tantôt bloqués à la frontière d'un pays correspondance, tantôt dans le leur, voir même à la frontière sénégalaise à l'aéroport ! La difficulté était d'accueillir ensuite les co-auteurs, éprouvés par leur périple, et de faire en sorte qu'ils se sentent à l'aise avec les décisions prises avant leur arrivé sur la direction du livre.

Les commentaires sont fermés.